En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui visent à vous proposer le meilleur service possible.
En savoir plus

ODACE - Carre - Diamant de laboratoire - Vrai ou faux - 3

Le diamant de laboratoire : vrai ou faux diamant ?

« Reine des gemmes », le diamant est la pierre la plus précieuse au monde. Incarnant la pureté et l’éternel, cette gemme tant convoitée aux mille feux arc-en-ciel ne laisse personne indifférent. Mais savez-vous réellement ce qu’est un diamant ? Quelles sont ses propriétés exceptionnelles ? Comment se forme-t-il dans la nature ? Mais aussi comment peut-on cultiver un diamant en laboratoire ? Nous allons dans cet article vous donner toutes les clés pour mieux connaître le diamant et apprécier encore plus sa beauté sans pareille !

ODACE - Carre - Diamant poire

Qu'est ce qu'un diamant ?

Le diamant est la pierre précieuse ayant la composition chimique la plus simple. Il est  constitué d’un seul et unique corps pur : le carbone. C’est la façon dont les atomes de carbone sont liés qui lui confère ses nombreuses qualités et font de lui une gemme si exceptionnelle et convoitée !

Le diamant est tout d’abord célèbre pour sa propriété de dureté exceptionnelle ! En effet, le diamant est la pierre la plus dure sur notre planète ! Il tire d’ailleurs son nom du grec “adamas” qui signifie “indomptable” ou “invincible” et pour cause, il est impossible de briser ou de rayer un diamant, si ce n’est avec un autre diamant. Pour les plus scientifiques d’entre vous, sachez que le diamant est reconnu comme le minéral le plus dur de l’échelle de Mohs, échelle mesurant la résistance et la dureté des minéraux de 1 à 10, du plus friable au plus dur. C’est une des raisons pour laquelle la plupart des bagues de fiançailles sont serties d’un diamant : vous avez la certitude que vous pourrez porter votre bijou toute votre vie sans jamais endommager la gemme !

Le diamant est aussi un merveilleux conducteur thermique. Lorsque vous touchez cette pierre, elle peut sembler froide. La chaleur de votre doigt est très vite absorbée par la pierre et cette rapidité à assimiler la chaleur est d’ailleurs souvent utilisée comme moyen de vérification lorsque l’on souhaite identifier un vrai diamant d’un faux. 

Une autre des qualités exceptionnelles de cette pierre est son indice de réfraction qui est le plus élevé de toutes les gemmes ! Cette grandeur décrit la manière dont la lumière change de direction lorsqu’elle passe d’un milieu à un autre. L’indice de réfraction du diamant étant particulièrement élevé, un facettage parfait permettra à la lumière de se trouver emprisonnée dans la gemme et se refléter d’une facette à l’autre. C’est ainsi que naissent les fameux “feux du diamant”, qui confèrent à cette pierre une brillance et des éclats exceptionnels !

Toutes ces propriétés font du diamant une gemme incroyablement irrésistible et convoitée !

Comment se forme un diamant dans la nature ?

Pour bien comprendre, commençons avec un peu de géologie… Il y a environ 100 millions d’années, les diamants se sont formés à plus de 150km sous terre à partir de carbone pur soumis à des températures et pressions extrêmement élevées (là où la température varie entre 1 300 et 1 500 C° et où la pression est aux alentours des 73 tonnes par cm²). Cet environnement extrême permet aux atomes de carbone de se cristalliser, et venir lentement former un diamant. C’est un processus qui prend en moyenne  4 à 6 semaines. 

Ces diamants bruts sont ensuite dormants sous terre jusqu’à ce que se produise une éruption volcanique. Ils sont remontés à la surface avec l’ascension fulgurante du magma en fusion. Ce dernier va venir créer une roche volcanique très dure nommée kimberlite qui va former une sorte de cocon autour des diamants, les protégeant lors de la remontée. Seul un petit nombre de diamants parviennent à la surface de la Terre et parmi eux moins de 20 % font plus de 0,2 carat et moins de 5 % font plus d’un carat. C’est donc bien la remontée à la surface du diamant qui peut prendre des milliers d’années !

Mais ce n’est pas fini ! Il faut ensuite venir creuser la terre pour découvrir ces diamants remontés maintenant à quelques centaines de mètres sous terre. En creusant, l’homme découvre régulièrement des gisements et y ouvre des mines à ciel ouvert.

ODACE - Banniere paysage - Mine Mir - Article (1)
La mine Mir en Russie forme un immense trou de 525 mètres de profondeur et de 1200 mètres de diamètre.

Il y a quelques années, des scientifiques ont découvert l’existence de diamants extraterrestres provenant de météorites. Plusieurs théories existent :

La première théorie est que des diamants se seraient formés dans le cœur d’une planète comparable à la nôtre. Comme sur la Terre, certaines planètes à des années-lumière, disposeraient des conditions nécessaires à la cristallisation du carbone pur (haute pression et haute température) et viendraient ainsi former des « diamants extraterrestres ».

La deuxième théorie, la plus probable selon les spécialistes, est que ces diamants se seraient formés lors de chocs colossaux entre des petites planètes et des astéroïdes de grande taille. La pression extrême infligée par le choc associée à la présence de carbone aurait formé des diamants.  

Comme vous l’avez compris, qu’il soit d’origine terrestre ou extraterrestre, la formation d’un diamant est un processus très périlleux, et cela rend la gemme si particulière. Malheureusement, l’extraction des diamants pose de trop nombreux problèmes éthiques et écologiques, et ne correspond pas aux valeurs de notre maison de joaillerie ODACE. 

Une mine de diamant est désastreuse pour l’environnement. A titre d’illustration, afin d’obtenir un carat de diamant, soit 0,2 gramme, il faut extraire 250 tonnes de minerais, gaspiller 450 litres d’eau et rejeter 160Kg de CO2 ! Ouvrir une mine c’est aussi des hectares de végétation détruits, des communautés et des animaux chassés de leur environnement, des sols et des rivières pollués… Sans parler des conditions de travail désastreuses dans les mines, de la surexploitation des êtres humains, des diamants de conflits et de la contrebande. 

Mais nous avons oublié un endroit où les diamants peuvent se former sans mine, sans conflit et sans extraction : en laboratoire !

Comment cultive-t-on un diamant de laboratoire ?

On nous demande souvent quelle est la différence entre un diamant de laboratoire et un diamant de mine. La vérité est qu’il n’y en a aucune ! Aujourd’hui, grâce à la technologie, nous sommes capables de créer des diamants chimiquement, physiquement et visuellement identiques à ceux formés dans la nature. Il est impossible de les différencier à l’œil nu, à la loupe ou même au microscope x50 ! Ce sont tous deux des diamants, certifiés par les mêmes instituts internationaux de gemmologie comme le GIA (Gemological Institute of America), le IGI (International Gemological Institute) ou le HRD Antwerp. Leur seule distinction est leur origine : l’un est extrait de la terre, tandis que l’autre est créé par l’homme dans un laboratoire high tech avec un moindre impact humain et environnemental.

Il existe 2 méthodes pour créer un diamant de synthèse :

La première technique se nomme HPHT (Haute Pression Haute Température). Elle consiste à recréer les conditions naturelles à la formation d’un diamant à 150 km sous terre. Une graine de carbone pur va être placée dans un incubateur et soumise pendant un long moment à une très haute température (1 400°C) et une très forte pression (58 000 atm). Le carbone va se cristalliser lentement pour venir former un diamant brut par germination et grandissement. Au bout de 4 à 6 semaines de culture, on obtient un diamant brut d’environ 1 carat (0,2g).

La deuxième méthode a pour nom CVD (Chemical Vapor Deposition ou en français dépôt chimique en phase de vapeur). Toujours à partir d’une graine de carbone pur, cette seconde méthode consiste à faire croître le diamant couche par couche à l’aide de gaz carbonique. Porté à très haute température, ce gaz (méthane – CH4) va se transformer en plasma et libérer ses atomes de carbone. Couches par couches, les atomes de carbone vont venir s’accumuler sur la graine et former un diamant brut après 4 à 6 semaines d’incubation. 

ODACE - Carre - Diamant brut - Diamant de culture
Un diamant brut conçu en laboratoire à partir de la méthode CVD

L’innovation du diamant de culture à destination de la joaillerie est très récente. Elle a fait son apparition il y a qu’une quinzaine d’années aux Etats-Unis. Il existe aujourd’hui encore très peu de laboratoires capables de cultiver des diamants de qualité joaillerie dans le monde. On en compte qu’une quinzaine ! Leurs capacités de production restent très limitées, alors que la demande en diamant de culture ne fait qu’augmenter. En effet, de plus en plus de maisons de joaillerie comme ODACE choisissent le diamant de culture car il présente de nombreux avantages: 

  • Plus écologique: Pas d’extraction cela veut aussi dire pas de trou dans la terre, pas de déforestation, pas de pollution des sols et des rivières…
  • Traçable: Il n’y a pas d’intermédiaire (ou 1 seul) entre nous et nos laboratoires partenaires. Pas de doute, on sait de quel laboratoire nos diamants proviennent, et dans quelles conditions ils ont été créés.
  • Plus accessible: Le diamant de laboratoire est en moyenne 50% moins cher que le diamant de mine grâce à la suppression des intermédiaires. Cela permet d’acheter une pierre plus imposante pour un même budget !  

Nous vous donnons plus d’informations à ce sujet dans notre article “5 bonnes raisons de préférer le diamant de laboratoire”

Il est important de souligner également que chaque diamant est unique (qu’il soit extrait de la terre ou cultivé en laboratoire) et sa qualité dépend d’un ensemble de critères se nommant les 4C (poids, pureté, couleur et taille). Si cela vous intéresse, nous vous donnons plus d’informations sur notre article “Tout savoir sur le carat du diamant”.

Ce diamant “nouveau” est une alternative écologique, éthique et plus accessible au diamant de mine. Cette innovation (le diamant de synthèse) est en train de révolutionner l’industrie de la joaillerie en la rendant plus responsable, et ce n’est que le début !

Nous espérons que cela est désormais plus clair pour vous : un diamant cultivé en laboratoire est bel et bien un « vrai » diamant ! 

Si vous êtes toujours sceptique, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec nous (lien sur le header de la page d’accueil), nous pourrons vous accueillir dans notre showroom parisien, vous présenter nos diamants et nos plus belles créations, et répondre à toutes vos questions !

Si vous avez des questions, écrivez-nous par mail à hello@odace.co ou sur notre compte Instagram @odace.conous serons ravis d’y répondre.

Partager :
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur email
Laissez-nous un commentaire
Rejoignez la communauté des Odac-ieux

Recevez nos actualités et nos nouveaux articles en avant-première en vous inscrivant à notre newsletter

Partager l'article
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur email
Suivez-nous sur Instagram @odace.co

CONTACT

hello@odace.co

+33 (0)6 81 34 87 07

Prenez Rendez-Vous

Vous souhaitez une bague de fiançailles, un bijou personnalisé ou simplement voir nos bijoux, contactez-nous !